Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 374 invités et aucun membre en ligne

Mode de vie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Dans un discours empreint de solennité, Elhadj Mamadou Saliou Camara, le premier imam de la Grande Mosquée de Conakry, a exprimé sa conviction quant à l'unité profonde du peuple guinéen, renforcée par la récente solidarité observée à la suite de l'incendie dévastateur du dépôt d'hydrocarbures de Kaloum.

« La tragédie que nous venons de vivre nous a fait prendre conscience que notre pays est béni. J'étais à la mosquée, et Dieu est témoin, j'ai prié intensément pour les Guinéens », a déclaré l'imam en langue locale soussou, soulignant l'impact de l'événement sur la conscience collective.

Selon Elhadj Mamadou Saliou Camara, la Guinée demeure une famille unie, écartant les divisions souvent attribuées aux manœuvres politiques malveillantes. Il a souligné que, malgré les tentatives de certains politiciens de semer la discorde, l'unité persiste au sein de la nation.

Add a comment

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Dans le cadre des célébrations de fin d'année, la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN) annonce le déploiement d'un dispositif opérationnel d'envergure visant à assurer la sécurité à travers tout le territoire guinéen.

Pas moins de 5417 fonctionnaires seront mobilisés, parmi lesquels 4787 seront des membres des forces de police, aux côtés de 630 agents de protection civile. L'objectif principal de ce dispositif est d'assurer la sécurité des individus et des biens, tout en contribuant de manière significative à la prévention des accidents de la circulation, selon un communiqué émis par la DGPN.

Le communiqué souligne également que l'organisation d'événements festifs rassemblant une foule importante est soumise à une obligation d'information préalable des autorités administratives et de la police nationale. À cet égard, les citoyens sont vivement encouragés à se conformer à cette directive, visant à renforcer l'encadrement et à instaurer un climat de sérénité pendant les moments de réjouissance.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le 25 décembre 2023. Le sociologue émérite et ancien ministre guinéen, le Professeur Alpha Amadou Bano Barry, s'est exprimé afin de rectifier les interprétations erronées de ses récentes déclarations sur le mariage entre cousins. Dans une entrevue exclusive accordée à Guinée114.com le dimanche 24 décembre 2023, le Pr Bano a mis en lumière le contexte de la polémique entourant ses propos.

Selon le Professeur Bano, la controverse a émergé à la suite d'une manipulation de ses paroles dans une vidéo diffusée en ligne. Il a affirmé que l'auteur de la vidéo avait effectué un montage pour déformer le sens de son message initial. Le sociologue a tenu à préciser qu'il n'avait jamais affirmé que toute personne épousant sa cousine était un individu échoué ou paresseux.

Lors de son intervention à l'assemblée générale « Foutti-Lafidi » il y a trois semaines, le Pr Bano a répondu à une vingtaine de questions, dont certaines portaient sur des aspects ethniques. Il a développé l'idée que les groupes ethniques sont comme des entités vivantes, évoluant au fil du temps, et que chaque individu naît sans appartenir à un groupe ethnique spécifique. Il a souligné le rôle crucial de la mère dans le processus de socialisation, formant ainsi l'identité ethnique de l'enfant.

Le Professeur Bano a expliqué que ses commentaires sur le mariage entre personnes de groupes ethniques différents visaient à souligner que cette pratique était souvent réservée aux individus ayant réussi dans leur vie. Il a soutenu que même ceux qui se marient avec des personnes étrangères à leur groupe ethnique finissent souvent par épouser une cousine, une pratique liée à la préservation des ressources et de l'identité communautaire.

Add a comment