Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 309 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

‘’Je ne réponds pas spécifiquement à ce commentaire de monsieur Aboubacar Sylla.  S’il  était si sûr qu’il était très populaire au sein de la population guinéenne,  pourquoi il n’a pas été sous les couleurs de son parti aux législatives de 2013. Pourquoi il s’est fait remorquer  par l’Ufdg ?’’  A-t-il interrogé.

Avant d’ajouter : ‘’Donc, puisqu’il est encore sur l’échiquier politique et sera candidat aux élections communales, et bien on verra bien les 30 ou 50% qu’il va récolter’’.

‘’Je veux dire tout simplement que cela constitue l’expression d’une mentalité qui se développe aujourd’hui au sein de l’opposition républicaine. Une fois que vous avez une voix discordante,

on vous traite de tous les noms’’, dit-il en référence à fronde qu’il a, himeself, mené au sein de l’opposition républicaine au sujet du point quatre de l’accord politique du 12 octobre. Un point nodal relatif au mode de désignation des chefs de quartiers et de districts.  

A rappeler que récemment Aboubacar Sylla, le leader de l’Union des forces du changement (UFC, opposition), par ailleurs porte-parole  de l’opposition républicaine, avait qualifié le BL de Dr Faya Millimouno de ‘’particule’’, ne pouvant pas récolter  de suffrages   significatifs au terme des élections. En dépit du fait que le BL s’était classé 4è à la dernière élection présidentielle guinéenne.

Ben Yussef