Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 300 invités et aucun membre en ligne

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Il était pressenti à Conakry. En ce début de semaine. Mais il n’a pas daigné quitter son palais. A Conakry, on se démenait pour préparer son accueil. Aucune raison de ce report n’a été évoquée.

Dans le quartier de Nongo, dans Ratoma, les Travaux publics étaient sur des charbons ardents. Mandat leur a été donné pour goudronner toutes les ruelles qui conduisent à la somptueuse villa du Roi. Le week-end n’a pas été de tout repos dans ce quartier. Les travaux ont été accélérés et toutes les issues ont été refaites en un temps record : deux jours. Conteyah est redevenu coulant, sans trous et sans nids de poule. Comme quoi, quand on veut, on peut !

Seulement voilà, la visite royale de 48h a été renvoyée sine die, probablement en 2018, sans raison évoquées.

Des sources diplomatiques indiquent que cette visite était destinée à renforcer la coopération sud-sud. Sur l’agenda royal, figuraient l’inauguration d’un appendice portuaire et d’un centre de formation professionnel, ainsi que le lancement d’un ambitieux projet : l’aménagement de Conakry.

Sur financement marocain, à hauteur de 10 millions de dollars, ce projet prévoit la construction de marchés, d’aires de jeux, de zones sportives ainsi que le réaménagement de plusieurs avenues et boulevards dans Conakry, avec notamment des canaux d’évacuation, etc. Ce n’est que partie remise, espère-t-on.

Ibrahima Baldé, pour ramatoulaye.com

Tel : 626306090