Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 575 invités et aucun membre en ligne

Opinions

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

CHRONIQUE. En dépit des élucubrations émises par les politologues du dimanche, il n’est pas la cause de nos maux, il n’en est que l’effet collatéral.

C’est un petit microbe de rien du tout qui ordinairement n’occasionne que le rhume ou l’eczéma. On l’appelle le tribalisme. Parfois, il se résume à une joyeuse comédie quand, par exemple, le berger rencontre le forgeron, le Sérère, le Peul ou le Camara, le Condé. Mais, sitôt que l’on approche des élections ou que flotte dans l’air une forte odeur de pétrole ou de manganèse, le joli petit microbe se transforme en un monstrueux virus qui dévaste tout sur son passage, faisant les gros titres de la presse et la bonne affaire des marchands de vent et des charlatans. Oui, il devient dangereux, très dangereux : il décime les vieux, les femmes, les enfants et surtout – plus fragiles encore – les liens immémoriaux qui tissent la trame de notre civilisation. 

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le pouvoir moribond d'Alpha Condé qui gouverne le pays par la violence a fini par imposer un maire à la tête de la commune de Matoto suite á un simulacre de vote auquel seul les conseillers du Rpg ont participé. Une farce.  Voici ce qu'en pense un citoyen anonyme.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Bah Oury rentre dans une Guinée fragile, qui a enchaîné les crises politique et sanitaire depuis la chute du régime de Lansana Conté, en plus d’être enclavée par des pays en proie à la menace terroriste, notamment au Mali et désormais au Burkina Faso. De son côté, le pouvoir en place vient d’achever cinq ans d’un premier mandat dont le bilan reste mitigé. De nombreuses personnes sont tombées sous les balles lors de manifestations organisées en vue d’obtenir des droits les plus élémentaires comme des élections législatives, qui n’ont finalement eu lieu que trois ans après l’investiture présidentielle. Le quotidien des citoyen-ne-s ne s’est que peu amélioré, et la crise Ébola a achevé de tuer l’activité économique déjà faible de la Guinée. Dans un tel contexte, il est difficile de ne pas voir Bah Oury comme « l’homme de la situation », qui saura donner un nouveau souffle au débat public.

Add a comment