Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 453 invités et aucun membre en ligne

Culture

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La cérémonie de remise de prix de la première édition ‘’Les victoires de la musique guinéenne’’, a eu lieu la semaine dernière, à l’hôtel Sheraton. Au total 21 trophées ont été décernés aux acteurs de la musique guinéenne qui ont marquée l’année 2019.

L’engouement était grand chez l’initiateur de cette cérémonie. Aboubacar Amadou Camara et compagnons, n’ont pas lésiné sur les moyens pour célébrer les icones de la musique guinéenne à l’image des ‘’Grammy Awards’’ aux Etats unis ou ‘’Les victoires de la musique’’ en France.

« C’est un sentiment de satisfaction. On est agréablement surpris que le public soit aussi content. Merci pour leur participation, ça nous encourage à faire plus. Parce que vous savez il n’y a pas de prix pour promouvoir sa culture, pas de prix pour promouvoir sa musique. Les victoires de la musique guinéenne cette première édition est déjà une grosse victoire pour nous, pour les artistes guinéens et tous les mélomanes guinéens », a-t-il souligné, tout reconnaissant que « c’est très compliqué » de pouvoir organiser un évènement culturel en Guinée. « Parce que les sponsors ne suivent pas, c’est très difficile. Cette première édition, on l’a fait à fond propre pour pouvoir le réaliser », martèle M. Camara.

« C’est pourquoi, poursuit-il, nous lançons un appel aux sponsors et personnes de bonne volonté de nous aider à continuer cette belle aventure, de nous aider à pérenniser

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Décédé dans la nuit de jeudi à vendredi 19 juillet 2019, l’artiste Kerfala Kanté a eu droit à un symposium dans la matinée de ce dimanche 21 juillet, dans la salle des spectacles du centre culturel franco-guinéen.Cette cérémonie a connu la présence du Premier ministre, de la Première dame de la République et de plusieurs membres du gouvernement et acteurs du monde culturel du pays.

colonel Issa Camara, qui a accueilli la première fois Kerfala Kanté à Conakry, au ministre de la Culture en passant par Hadja Saran Daraba et d’autres qui ont connu et côtoyé l’artiste, des témoignages émouvant ont été fait pour magnifier la grandeur de cet artiste.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

C’est décidément l’ère de la valorisation du textile guinéen ! La structure Bimak Communication, était face à la presse vendredi dernier dans l’enceinte de la boite de nuit ‘’224 Louange’’ à Nongo dans la commune de Ratoma, pour annoncer les couleurs  de la «Nuit de LEPI’’. Une soirée prévue le 29 juin 2019, au même endroit, pour la valorisation du textile guinéen.

 A cette occasion, les organisateurs ont lancé un appel aux vendeurs de ‘’LEPI’’, leur demandant de baisser le prix au marché pour la bonne réussite de cette soirée, «pour que tout le monde soit en LEPI le 29 juin».

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Artiste chanteur, compositeur, comédien et acteur, Cheick Omar parle de son clip intitulé «Ma Ville» attendu dans 48 heures (le 19 juillet 2019). L’artiste évoque aussi la sortie de son futur album avant fin 2019.

Interview.

pourquoi avez-vous chanté pour votre ville natale ?

Cheick Omar: ce que je voulais créer dans cette chanson, c’est de donner l’opportunité à beaucoup de gens qui aiment leurs villes natales-quelqu’un peut être né à Pita, Dalaba, Conakry, Paris, New-York, tout ça. Quand je parle de la ville natale de quelqu’un, je veux que chaque personne qui écoute cette chanson pense à sa propre ville natale. On aime notre ville, mais

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Pour la 6ème année, la poésie va s’afficher sur les murs du CCFG. C’est une sorte de cadeau que les Éditions Ganndal et le CCFG offrent aux poètes : un mur d’expression poétique.

Le mur est un défi ! Un mur d’escalade en haut duquel on veut grimper et si possible être le premier ! Pour ceux qui participent au concours de poésie. Mais c’est aussi un outil de promotion : les poètes peuvent y être affichés librement, en français ou dans leur langue maternelle si elle est guinéenne.

Add a comment