Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 251 invités et aucun membre en ligne

Économie

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les femmes non scolarisées et déscolarisées de la préfecture de Dubréka pourraient bientôt bénéficier de formations théoriques et pratiques en art culinaire, mais aussi de cours d’alphabétisation, rapporte le correspondant de l’AGP dans cette localité située en Basse Guinée.

 

C’est du moins l’objectif que s’est fixé l’ONG dénommée Collaboration des Femmes Actives et Ménagères (CFAM). Cette école pour femme se trouve à Kéitaya, dans la Commune Urbaine (CU) de Dubréka. La fin de la formation sera sanctionnée de diplômées pour permettre aux bénéficiaires de trouver de l’emploi et se prendre en charge.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La population de la Commune Urbaine (CU) de Koubia, relevant de la Région Administrative (RA) de Labé, en Moyenne Guinée, viennent de bénéficier de sept (07)  pompes électriques autonomes dans le cadre de l’approvisionnement en eau potable, rapporte le correspondant régional de l’AGP.

 

C’est une initiative de la Société des Eaux de Guinée (SEG), qui a mobilisé un investissement total de près de sept cent millions de francs guinéens (700.000.000GNF).

 

La réalisation de ces 07 points d’eau autonomes pour la population de la CU de Koubia s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des orientations du président de la République, Pr Alpha Condé, relatives à la lutte contre les maladies d’origine hydrique, a indiqué le directeur général de la SEG, Mamadou Diouldé Diallo.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les citoyennes de Labé ont remarqué, ces dernières semaines, une légère augmentation du prix de plusieurs denrées de premières consommations sur le marché de la préfecture, rapporte le correspondant de l’AGP sur place.

 

Les avis divergent sur cette nouvelle donne au sein de l’opinion. Certains citoyens pensent que cette augmentation est liée à l’Accord entre le gouvernement et le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG). Tandis qu’au marché, les revendeuses parlent de la rareté dans l’approvisionnement.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La 6ème édition du Concours ''Osez innover'' pour l'entrepreneuriat social de la 1ère édition du projet Appui à la Gouvernance et à la Croissance économique Durable en Zones extractives a été clôturée, samedi, 07 avril 2018, dans la préfecture de Boké, a suivi l’AGP.

 

Cette compétition, lancée vendredi, 06 avril dernier, par le secrétaire général chargé des Affaires administratives de la préfecture de Boké, El hadj Lancinè Diakité, a mobilisé trente (30) entreprises, parmi lesquelles cinq (05) ont été sélectionnées sur la base d’un critère objectif, selon la présidente du Jury constitué à cet effet, Mme Diankèmba Condé.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le président de la Coalition Publiez ce que vous Payer, Dr Alpha Abdoulaye Diallo, également vice-président du Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne (CNOSCG) chargé des Questions économiques, a accordé un entretien à l’AGP, lundi, 02 avril 2018, pour parler de l’importance du Code minier pour les communautés riveraines des zones minières et ses défis en République de Guinée.

 

Tout d’abord, le président de la Coalition Publiez ce que vous Payer a fait comprendre, que le Code minier donne beaucoup de droits aux communautés riveraines des zones minières en Guinée. Il a été voté par le Conseil National de la Transition (CNT) en 2011 et amandé en 2013. Il permet à la Guinée de maximiser des profils tirés de l’exploitation minière. Dans ses articles, il garantit la transparence dans l’exploitation minière.

Add a comment

Sous-catégories