Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 211 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) a signé son adhésion au FNDC ce jeudi, 10 Octobre 2019 à son siège à Cosa. Le président de ladite organisation, Chérif Abdalah, en a profité pour lancer un appel à tous les opérateurs économiques de l’intérieur et de l’extérieur du pays. 

«Vu tout ce qui se passe sur le terrain, vu l’intérêt que les opérateurs économiques membres de notre organisation de Conakry, de l’intérieur du pays et de l’extérieur, nous annonçons officiellement et solennellement l’adhésion du GOHA au sein de FNDC. Nous disons que nous venons prendre notre place, nous sommes à partir d’aujourd’hui membres à part entière du FNDC et donc nous demandons à l’ensemble des opérateurs économiques de comprendre cela et agir conséquemment », a

introduit le président du GOHA.

Le Front, représenté par FONIKE MANGUET ET SEKOU KOUNDOUNO, n’a pas tardé à saluer cette adhésion. «Au nom de la coordination nationale du FNDC, au nom du comité de pilotage du FNDC, nous tenons ici à recevoir à bras ouvert l’adhésion aussi importante de cette corporation économique qui est le GOHA… Sachez M. le président, chers militants et sympathisants du GOHA, que les défis et les enjeux sont immenses, la nation est en danger, la République nous interpelle à l’union sacrée face à l’imposture, face à la forfaiture et face à cette arrogance de plus », a souligné Sékou Koundouno.

Que vous sachez pousuit-il, que les jours qui vont commencer, l’assaut sera donné en fin d’instaurer définitivement la démocratie en Guinée. Et ça, nous le ferons conformément à la constitution Guinéenne, au traité, au convention qui gouverne notre cher Etat. Nous vous rassurons au sein de FNDC de notre disponibilité, de notre humilité, de notre ouverture dans une collaboration franche et sincère dans le cadre de la défense des valeurs auxquelles notre nation a souscrit depuis les temps coloniaux.

« Je tiens aussi à vous rassurez que le combat qui va démarrer le lundi, 14 octobre 2019 sur toute l’étendue du territoire national, dans les quartiers de Conakry, dans les préfectures, dans les sous-préfectures, dans les régions administratives, au niveau de la Diaspora est placé sous le sceau de l’unité nationale, sous le sceau de la fraternité, sous le sceau de la cohésion nationale, et ça,  nous sommes convaincu, nous sommes rassurés que nous entrerons très bientôt l’imposture, la forfaiture, le gangstérisme de trop au sommet de l’Etat dans le seul but de maintenir un homme à vie au pouvoir et de satisfaire le sal intérêt d’un clan je vous remercie », a conclu Sékou Koundouno.

 

Le président de GOHA de conclure en ces termes : « A partir d’aujourd’hui, j’informe les membres de GOHA de Conakry et de toutes les villes de l’intérieur du pays et de toute la Diaspora, dans le monde entier, je leur demande de suivre les consignes du FNDC à la lettre, car aujourd’hui nous avons plus de 1700 opérateurs économiques victimes de pillage, nous avons plus de 200 milliards de francs guinéens de perte…»

Alpha Amadou Diallo