Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 188 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Suite à l’échec des négociations entre le gouvernement et la centrale syndicale, les syndicalistes ont lancé un mot d’ordre de grève générale et illimitée à partir de ce lundi 15 fevrier sur toute l’étendue du territoire national. Le mot d’ordre a été largement suivi à Conakry du côté de la commune de Ratoma. Seulement voilà, des échauffourées  ont éclaté tôt le matin sur la route ‘’Le prince’’ où les taxi -mens qui ont tenté de violer le mot d’ordre se sont vu pris à parti par les jeunes gens surexcités. A Bambéto , bomboli, Cosa , où la tension commençait déjà à monter d’un cran, les agents de force de l’ordre sont énergiquement intervenus par  le biais de gaz lacrymogène. Des tirs de sommations ont été même entendus.

Une course poursuite s’en est donc suivie entre les hommes en tenue et les hommes décidés à faire respecter le mot d’ordre de grève, quitte à passer à tabac des imprudents chauffeurs de transports en commun et autres motocyclistes qui s’aventurent là. Quand nous écrivions ces lignes,  un  calme précaire était revenu, mais des pick-up de sécurité étaient postés à presque tous les carrefours de cette commune de la haute banlieue de Conakry, réputée rétive au pouvoir de Conakry.

Ramatoulaye.com suit … 

Ben Youssef