Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 439 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les 130 présidents de Conseils de quartiers de la du Gouvernorat de la Ville de Conakry étaient réunis, vendredi, 15 avril 2016, autour du gouverneur, Général Mathurin Bangoura, pour une prise de contact, rapporte le correspondant régional de l’AGP.


La salle des Conférences du Gouvernorat de Conakry a servi de cadre à la rencontre qui a enregistré la présence des présidents de Délégations Spéciales (DS) des cinq (5) communes de Conakry.


Cette réunion a eu pour objectif, de partager sa vision sur comment doit être gouvernée Conakry, la capitale de la République de Guinée où la priorité est l’assainissement, la sécurité des citoyens et de leurs biens.




Dans son adresse, le gouverneur de Conakry s’est montré très préoccupé par ces deux problématiques majeures, ‘’l’assainissement et sécurité’’.


«Je compte entièrement sur vous pour que Conakry change de physionomie et replonge dans sa sécurité d’antan», a dit le gouverneur, qui entend associer tous les responsables à la base, dont les chefs de concessions, de carrés, de secteurs et de quartiers en leur donnant plein pouvoir.


Sur le plan de la sécurité, Général Mathurin Bangoura a annoncé plusieurs mesures, notamment le retour de la Police municipale pour redynamiser les services de renseignements depuis à la base.


En ce qui concerne l’assainissement de la capitale, l’autorité a haussé le ton contre les usines de fabrique de sachets plastics, qui recevront des actes pour qu’elles participent à la propreté de la ville dans le cas échéant l’interdiction formelles de sa vente. Il a également souhaité mettre en place des unités de tri pour la récupération de ces plastics.


Des mesures qui ont été applaudies par les invités, dont le président de la DS de Dixinn, Mamadou Samba Diallo. Ils se sont dits satisfaits de la volonté du gouverneur qui vient d’autoriser de les donner plein pouvoir dans l’exercice de leur fonction. «Désormais, les organisateurs de folklore de mariage et autres danses populaires sur les voies publiques à Conakry, seront frappés d’une amende de 200 mille francs guinéens au titre de taxe au profit des caisses des communes et quartiers.


Le gouverneur de Conakry, Général Mathurin Bangoura a mis l’occasion à profit, pour revenir sur sa décision de consacrer tous les derniers samedis du mois à l’assainissement physique général des voies, places publiques et autres sites comme les habitations.


Il a ensuite informé et sensibilisé les uns et les autres sur l’installation prochaine des poubelles devant chaque concession à Conakry.


AGP/16/04/016 MYS/ST