Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 249 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Dans un entretien accordé à nos confrères d’Espace FM ce vendredi, 07 Juin 2019, le ministre d’hydraulique et d’assainissement de la ville, Papa Koly Kourouma, annonce l’arrivée prochaine de 20 mille poubelles et 220 conteneurs pour les points de regroupement dans le cadre ‘’opération Conakry ville propre.’’ Sur ce, il compte impliquer les chefs de quartiers pour la réussite de ladite opération.   

Papa Koly Kourouma : « Quand on va ouvrir les points de regroupement, quand on va recevoir les   220 conteneurs, qu’on va installer dans les points de regroupement au nombre de 70 à Conakry. Et que les PME assurent la près collecte Journalière et qu’elles déposent à ces points de regroupement qui vont être enlevés au fur et à mesure par des

camions, je pense que ça va être plus alaisé. » à t -  il souligné

Ce qu’on va faire, dit – il, on va s’entendre avec les chefs des Quartiers, nous allons mettre des équipements des brouettes, pelles, brosses et râteaux pour que les citoyens participent à l’assainissement à leurs propres environnements. Il n’y a pas que des artères qui sont salles, il n’y a pas que les dépôts sauvages qui sont salles, c’est partout à Conakry. Ce n’est pas tout le monde qui a le temps de balayer devant sa cour. Il faut amener les citoyens à participer

« A partir du moment on indiquera aux gens que les ordures ne doivent pas être mises au dehors sur les parterres, il y a 20 mille poubelles individuelles qui vont être posées dans tous les coins des concessions à Matoto et à Ratoma dans trois mois et 220 Conteneurs pour les points de regroupement. » a promis le ministre d’hydraulique.  

« Regardez déjà à Conakry (I) partout où vous passez aujourd’hui, vous avez des poubelles d’un m³ qui sont posées partout, vous avez remarqué que la salubrité refait surface à Kaloum. » a-t-il conclu.

Algassimou Diallo