Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 296 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Lancée le 17 décembre par le chef de l’Etat à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry, la quatrième 4ème édition de la Semaine nationale de la citoyenne et de la paix (SENACIP) a fermé ses portes, ce lundi 23 décembre 2019, par l’actuel ministre de la citoyenneté et de la paix, M. Mamadou Taran Diallo, cette clôture a connu la présence du  ministre de la justice garde des sceaux, la ministre de l’action sociale  et de la promotion féminin et de l’enfance, et  le représentant du haut-commissariat des Nations Unis et de droit de l’homme.

Une initiative qui a bénéficié du soutien et de l’accompagnement du président de la république le professeur Alpha Condé et du gouvernement, le ministre de la citoyenneté et de la paix Mamadou Taran Diallo, remercie-les tous les acteurs impliqués pour la réalisation de ces activités :  

« Je tiens à vous remercier pour cette marche de solidarité au service de noble cause qui sont la citoyenneté et la paix qui est nécessaire et indispensable à notre cher Guinée, je remercie également les activistes de la société civile et les médias qui ont permis le succès éclatant de cette SENACIP », a souligné le ministre Taran Diallo  

SENACIP2049, placer sous le thème ‘’vote droit et devoir de citoyen, user vos droits et faites vos devoirs’’, « cette quatrième édition aura été riche en activité ayant mobilisé l’ensemble de nos compatriotes » a t- il dit.

Et les émissaires poursuit-il, déployés à travers tout le pays ont débattu du thème avec les jeunes, parler avec les femmes, solliciter les sages pour que les consultations électorales restent toujours détendues et empreinte de faire Player, ceci dans un contexte et perspective d’élection ou de consultations législatives, présidentielles et de référendum ou l’opinion est souvent bornée et bernées iniquement sur l’impossibilité de la révision de la constitution avec fixation sur la durée du mandat présidentielle, c’est pourquoi

« Il est d’actualité et d’utilité que les prochaines campagnes électives et référendaires soient des moments de présentations et justifications de projet, suivi des débats

contradictoires directes pour faire de l’information et parait à l’intoxication afin de contrer les velléités caustique et belliqueuses de tensions dans le pays. Cela dans l’objectif ultime de consulter les Guinéens, qui exprimerons leurs choix en toute responsabilité et en toute connaissance de cause dans la paix et la quiétude, c’est la raison pour laquelle, au cours de cette semaine tous les acteurs se sont évertués à cultiver l’esprit de compétions, la responsabilité et la tolérance à l’occasion des rendez-vous électoraux », a expliqué le ministre Taran et qui ajoute :

« Si la divergente des opinions et la pluralité des tendances son inhérente à la démocratie, elles ne doivent cependant pas affecter l’essentiel qui est l’indispensable stabilité et quiétude sociale de la nation.  L’importance du vote, du droit, du devoir et de la qualité du citoyen doit d’être électeurs et éligibles exercer dans la paix ont été le fondamentaux du fil conducteur de la SENACIP 219 » a t- il indiqué.

Oumou Koultoumi Bah