Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 255 invités et aucun membre en ligne

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La Maison d’édition, «Les Editions Ganndal», a organisé une conférence, mercredi, 15 novembre 2017, à la Maison de la presse de Conakry, pour annoncer la tenue, du 23 au 26 novembre prochain, du 1er Salon International du Livre de Jeunesse, à Conakry, rapporte l’AGP.

 

Dans son intervention, le directeur général des éditions Ganndal, Aliou Sow a souligné, que cette conférence de presse porte principalement sur l’organisation très prochaine au Centre Culturel Franco-Guinéen, du 1er Salon international du Livre, à Conakry.

 

«Nous avons invité une quinzaine d’éditeurs africains qui vont venir en Guinée entre le 20 et le 26 novembre en prélude à la tenue du Salon, et participer à un atelier sur l’édition numérique, cette fois si dans les langues africaines. C’est extrêmement important, la valorisation de nos langues comme véhicule du savoir, de la communication et comme moyen ultime de préservation de notre culture nationale», a indiqué le directeur des Editions Ganndal.

 

Selon la directrice Littéraire des éditions Ganndal, Marie Paul Huet, ce colloque consacré à la littérature de jeunesse part du principe, que c’est un univers littéraire qui est encore un peu mal connu en Guinée. On connait la littérature générale, les écrivains du monde entier et les grands classiques africains ; mais quand on parle du livre de jeunesse, on n’a pas beaucoup d’auteurs de littérature générale qui veulent se baser et on n’a pas beaucoup de ces livres dans les Librairies.

 

«Ce colloque est fait pour faire découvrir aux guinéens, décideurs, notamment des Ministères de la Culture et de l’Education, la richesse de cette littérature qui n’existe pas qu’en Guinée mais dans toute l’Afrique», a précisé la directrice.

 

De son côté, l’ambassadeur d’Allemand en République de Guinée, Mathias Veltin a fait savoir, que les activités autour de la semaine prochaine sont un peu leurs activités pour la participation, la présentation de l’Allemand en Guinée dans le cadre de la capitale mondiale du livre avec plusieurs activités dans le cadre du livre de la jeunesse.

 

«Nous avons un problème avec la compréhension de la langue allemande, mais ici je constate le progrès, l’intérêt d’apprendre l’allemand qui est devenu beaucoup mieux que quelques années avant», a-t-il déclaré.

AGP/17/11/017        AT/ST