Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 383 invités et aucun membre en ligne

Contact Us!

Journal RTG & Autres vidéos

Journal RTG du 08 Août 2020 Journal Evasion du 06 Août 2020 Journal Espace du 08 Août 2020

Actualités Politiques

loading...

Actualités Internationales

loading...

Actualités économiques

loading...

Actualités sportives

loading...
loading...

Écologie-Santé

loading...

Opinions

loading...

Culture

loading...

Société

loading...
loading...

Revue des articles

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Ce lundi 11 janvier,  nos confrères d’Espace FM ont voulu connaitre le point de vue de Cellou Dalein Diallo sur la composition du nouveau gouvernement. Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (Ufdg) a commencé par dire qu’on ne peut pas juger le gouvernement sur la base des diplômes, ou des noms. ‘’On attend de voir les actes qu’ils vont posés»,  

«Je ne connais pas les individus nommés, mais on me dit que c’est un gouvernement dans le quel, ceux qui sont venus appartiennent à un clan. Parce que vous savez que M. Alpha Condé dirige par les clans », accuse  Cellou Dalein Diallo.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

C’est reparti pour la chasse aux cliniques clandestines. C’est en tout ce qu’annonce Moussa Tiégboro Camara. Malheureusement, c’est une occasion tout aussi malheureuse que douloureuse qui relance la question. En effet, c’est la mort, le vendredi, de notre consœur, Mariama Kouta Diallo, de la RTG, qui relance la question.  Vu qu’elle a succombé des suites d’une opération chirurgicale pratiquée dans les locaux d’une clinique non agrée, sise à Bambéto.

La clinique en question faisait déjà partie des 312 du même type que le service du même colonel Moussa Tiegboro Camara, avaient déjà fermées. Mais certains s’étaient arrangés à la rouvrir. Et le comble, c’est que selon certaines informations, ses gestionnaires pourraient s’être coupables de faux, usage de faux et d’usurpation d’identité. En effet, ils utiliseraient la réputation d’un médecin, Dr. Hassane, décédé depuis plus d’une année, pour berner les patients.

Add a comment

loading...

Actualités locales

loading...