Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 180 invités et aucun membre en ligne

Politique

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Pierre Ngom est le nouveau Représentant Résident du bureau de l’UNICEF en Guinée. Il a présenté sa lettre d’accréditation au Ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Étranger, le 2 Juillet 2019. Il est responsable de tous les aspects liés à la coopération entre l’UNICEF et la République Guinée. Avant de rejoindre la Guinée, Pierre Ngom a occupé le poste de Représentant de l’UNICEF aux Comores de 2013 à 2016, et en Érythrée de 2016 à 2019.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Mamadou Dian Baldé, journaliste et éditorialiste pense que  le chef de l’État veut se lancer dans un quitte ou double,  à travers le projet de référendum qu’il compte soumettre à l’appréciation des Guinéens. La descente aux enfers du Kountigui de la Basse Guinée, pour s’être opposé  au troisième mandat et la gestion du football guinéen   figurent  également  dans cette chronique « croustillante »  de notre confrère.

Talibé Barry: Bonjour  Mamadou Dian Baldé, votre chronique de cette semaine s’intitule « un référendum à la roulette russe ». Pour vous le chef de l’exécutif se lance dans un quitte ou double, à la faveur de ce projet de référendum?  

Add a comment

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Déclaration de l’Association des victimes du génocide du 04 juillet 1985

Les victimes, parents, amis et défenseurs de la justice et de la paix commémorent ce jeudi 04 juillet 2019 le 34 ème anniversaire du génocide du 04 juillet 1985 qui a endeuillé le peuple de Guinée et entaché si besoin en était, le tissu social à travers le vivre ensemble par des faits barbares et inhumains perpétrés par des guinéens contre des guinéens. Cette date rappelle la grande aspiration socio politique ourdie contre la communauté malinké dans le but de son extermination par des commanditaires à l’époque qui ont ignoré à dessein l’acquis indéniable de la nation à préserver et perpétuer pour le salut de notre pays à savoir le vivre ensemble bâti sur le socle de l’unité nationale déjà encrée dans le pays.

Add a comment