Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 337 invités et aucun membre en ligne

Contact Us!

Journal RTG & Autres vidéos

Journal RTG du 01 Juin 2020 Journal Evasion du 01 Juin 2020 Journal Espace du 28 Mai 2020

Actualités Politiques

loading...

Actualités Internationales

loading...

Actualités économiques

loading...

Actualités sportives

loading...
loading...

Écologie-Santé

loading...

Opinions

loading...

Culture

loading...

Société

loading...
loading...

Revue des articles

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Ce mercredi 05 octobre, l’état major de l’armée de l’air a encore été frappé par un nouveau crash d’avion faisant état de deux morts. Il s’agit du  lieutenant Laye Mara pilote du président guinéen  Alpha Conde,  en service à l’Etat major de l’armée de l’air, et du lieutenant-colonel Patrick Valot, lui,  pilote français, par ailleurs, instructeur pilote auprès de l’Etat major de l’armée de l’air.
Un crash qui intervient après celui ayant couté la vie à plusieurs officiers guinéens et hommes de rang en 2013, entre autre le général Kélèfa Diallo, alors chef d’état major général des forces armées guinéennes.

Dans l’après-midi de ce mercredi, votre quotidien électronique ramatoulaye.com s’est intéressé de plus près au dossier.  

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Il a jeté l’éponge  du RPG-arc-en-ciel il y a peu, et il évoque déjà son avenir politique sans complexe. En  disant aussitôt attirer la convoitise des formations politiques de premiers ordres du pays qui  auraient, sans attendre, commencer  à démarcher.  Il :  C’est Ahmed Sékou Traoré, le dorénavant ex-membre du bureau politique du parti au pouvoir susmentionné.

‘’Chacun me dit : il faut venir, il faut venir’’, a-t-il indiqué à ramatoulaye.com au bout d’un entretien téléphonique réalisé la semaine dernière.

‘’ Je leur ai dit d’attendre, parce  que ce n’est pas donner  à tout le monde de répondre à mes  attentes du point de vue d’idéologie politique’’, dit-il.    Il cite l’attribution du port de Conakry au groupe français Bolloré en échange, selon lui,  de quelques hangars...  Comme l’une des raisons de son désaccord avec le président Alpha Condé.   

Add a comment

loading...

Actualités locales

loading...