Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 1083 invités et aucun membre en ligne

Contact Us!

Journal RTG & Autres vidéos

Journal RTG du 20 Août 2020 Journal Evasion du 18 Août 2020 Journal Espace du 20 Août 2020

Actualités Politiques

loading...

Actualités Internationales

loading...

Actualités économiques

loading...

Actualités sportives

loading...
loading...

Écologie-Santé

loading...

Opinions

loading...

Culture

loading...

Société

loading...
loading...

Revue des articles

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Joint par téléphone ce mardi, 14 décembre 2021 par un de nos reporters, Mohamed Fofana membre de la cellule de communication de l’ancien parti au pouvoir revient sur l’avenir de son parti (RPG) après la chute de l’ancien président et la mise en résidence surveillée de l’ancien président Alpha Condé. Ce militant du RPG arc en ciel pense qu’Alpha Condé ne mérite pas ce qu’il est en train de subir aujourd’hui et demande sa libération pure et simple. Interview.

Bonjour M. Fofana, l’ancien président Alpha Condé a été transféré à la résidence de l’ancienne première dame de la république à Landréah, quelle est votre réaction à cette actualité ?

Le transfèrement du président Alpha Condé à Landréah est un petit pas mais un pas important. Nous ce que nous demandons c’est la libération totale parce que vous le savez Alpha Condé a été un grand président. Quelqu’un qui a donné tout de lui à ce peuple-là, à ce pays, doit être traité avec respect et dignité. Ce qu’il traverse aujourd’hui, il ne mérite pas ça.

Des rumeurs ont couru par-ci et par-là pendant des mois, pendant plusieurs semaines. Pour nous militants du RPG arc en ciel on apprend que le président Alpha Condé a été transféré à Landréah. La première satisfaction pour nous est qu’on se rend compte qu’il est en vie ; c’est déjà une bonne chose pour nous, ça nous motive davantage.

Quand on prend aussi les conditions dans lesquelles il vie, ça ne nous satisfasse pas parce qu’il n’est pas totalement en liberté. Quand vous prenez la mesure sécuritaire à sa résidence à Landréah, ça veut dire qu’il est encore entre les mains de la force. Nous ce que nous demandons aujourd’hui en tant que militant de RPG, c’est la libération pure et simple d’Alpha Condé, bref pour répondre à ta question, c’est un pas, c’est un petit pas.

Beaucoup d'observateurs estiment aujourd’hui que libérer Alpha Condé, il y a un risque, s’il quitte le pays la Guinée court un risque. Que répondez- vous ?

Ce que les gens oublient c’est qu’Alpha Condé est venu à la tête de ce pays en 2011, il a trouvé la guinée dans une condition très difficile. Quelqu’un qui s’est battu contre vent et

Add a comment

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Impunité et mauvaise gouvernance : telles sont les causes de la tragédie qui a frappé la jeune Guinéenne de 25 ans, décédée après plusieurs viols le 20 novembre dernier. Oser se dresser collectivement contre ces fléaux est le seul moyen d’honorer sa mémoire.

Nous refusons toujours de nous rendre à l’évidence. Nous continuons à faire semblant. Nous persistons à croire que les problèmes vont se régler d’eux-mêmes, comme par miracle. Pis, nous paraissons avoir abandonné notre sort entre les mains d’un messie – que je plains grandement –, pensant naïvement, et peut-être cyniquement, qu’il surgira bien de quelque part pour régler tous nos problèmes.  N’est-ce pas là, précisément, la recette la plus aboutie de l’échec ?

Tous coupables

Pourquoi nous entêtons-nous à croire qu’une personne seule trouvera la solution pour les 12 à 13 millions de Guinéens que nous sommes sans que nous ayons à jouer notre partition ? Sommes-nous à ce point anesthésiés et rendus aveugles par des décennies de laisser-faire, de pagaille, d’injustice, d’impunité et de mauvaise gouvernance ? Car, oui, pour moi, la tragédie qu’a vécue M’mah Sylla résulte de cette mauvaise gouvernance qui sévit depuis trop longtemps et qui reste largement impunie. Je la considère comme le plus grand de nos maux, le cancer de notre société. Une société si aliénée que tout ce qui est anormal ailleurs est érigé en règle chez nous et célébré comme étant l’excellence même !

Add a comment

loading...

Actualités locales

loading...