Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 418 invités et aucun membre en ligne

Contact Us!

Journal RTG & Autres vidéos

Journal RTG du 01 Juin 2020 Journal Evasion du 01 Juin 2020 Journal Espace du 28 Mai 2020

Actualités Politiques

loading...

Actualités Internationales

loading...

Actualités économiques

loading...

Actualités sportives

loading...
loading...

Écologie-Santé

loading...

Opinions

loading...

Culture

loading...

Société

loading...
loading...

Revue des articles

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

A l'instar de certains pays musulmans, la fermeture des mosquées reste encore décisive en Guinée. Malgré des manifestations signalées la dernière fois dans la préfecture de Dubréka où des jeunes manifestants ont procédé à la réouverture certaines mosquées, les autorités religieuses campent sur leur position. Dans une allocution diffusée le 18 avril 2020 à la RTG, le grand imam de la grande mosquée Fayçal, Elhadj Mamadou Saliou Camara appelle les fidèles musulmans à la retenue et d'être attentif aux instructions données par les autorités.

 « Dieu a dit dans le coran que c'est moi qui ai fait du mois saint de ramadan une obligation pour tout musulman. Et c'est dans ce même mois que j'ai fait descendre le coran et le prophète Mohamad (PSL) est venu comme messager pour l'humanité toute entière sans exception » fait-il comprendre d’entrée sur l'importance lié à ce mois saint avant d'ajouter qu' avant l'apparition de cette maladie, « les blancs avaient confirmés que le prophète avait édicté des pistes de solutions à des maladies de ce type. Alors tout ce que le prophète de Dieu avait prédit se réalise et c'est un honneur pour tous les musulmans », souligne-t-il.

Suite à la fermeture des mosquées et des lieux de cultes, le grand Imam, déclare que c'est la volonté d'Allah.

« Chers fidèles, l'exception à la prière ne plaise à personne, idem que la fermeture des mosquées. La mosquée appartient à Dieu l'unique. La maladie qui s'abat actuellement qui l'a envoyé et même s'il s'avère que c'est les personnes qui l'a inventé, mais il faut reconnaître que c'est par la volonté de Dieu que cela fut fait. Tout ce qui n'en plaise pas à Allah ne peut se réaliser. La propagation de cette maladie est une réponse vivante de l'existence de Dieu car en un laps de temps le monde entier est contaminé sans exception de rang social. Ainsi, la fermeture de nos mosquées, je suis plus touché au même titre que vous, mais si c'est fait c'est la volonté d'Allah qui s'est accomplie », martèle Elhadj Mamadou Saliou Camara.

La réouverture des mosquées n'est pas pour demain s'exprime-t-il dans un ton ferme avant de passer le savon les détracteurs qui se disent mal à l'aise quant à l'ouverture des marchés alors que les mosquées elles restent fermées.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Dans l’émission ‘’Les Grandes gueules’’ de la radio Espace Fm, mardi dernier, le président du Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN), Lansana Kouyaté parle de l’élection présidentielle qui doit se tenir dans les conditions légales en 2020, mais aussi de son long séjour à l’extérieur du pays. L’ancien Premier ministre fait aussi des révélations sur sa dernière rencontre avec le président Alpha Condé en 2019. Lisez !

Présidentielle en 2020 ?

« On vit une situation dramatique qui est le Covid-19. C’est une pandémie gravissime qu’il faut qu’on gère comme tout le monde entier d’ailleurs.

Les élections et le référendum du 22 mars qui sont intervenus entre-temps créent problème. Il faut désamorcer tout ça, pour savoir comment il faut aller à des élections apaisées.

Les uns sont respectueux de la constitution qui a précédé l’élection du président de la République, c’est-à-dire la constitution du temps de CNT. Tandis que d’autres veulent s’accrocher à cette dernière constitution. Là aussi, c’est un problème.

Une fois qu’un problème est posé, il faut le simplifier. Même en mathématiques, c’est le cas. Quand un problème est complexe, simplifiez-le avant de chercher la solution ».

Long séjour à l’extérieur

« Je ne me compare pas à celui qui est là (Alpha Condé, ndlr). Je me compare à plusieurs cas dans le monde. Il y a beaucoup

Add a comment

loading...

Actualités locales

loading...